Brut Lee – La P’tite Maiz’

Après avoir dernièrement découvert et vous avoir fait découvert la brasserie « La P’tite Maiz’ «  basée dans la région tourangelle, il me reste à vous faire découvrir certaines de leurs bières. Je commence donc par une de celles que j’ai eu la chance de déguster à la brasserie tant elle m’avait enchanté sur place.
Il s’agit de la « Brut Lee », une « Low & Hazy Brut IPA ». Les plus avertis d’entre vous auront remarqué la loufoquerie du style puisque bière brute et bière hazy sont assez antinomique. De la bouche de Christophe, un des brasseurs, on est sur une apparence de « Champagne Sale » qui titre à un léger 3.5° et brassé avec des houblons Citra, Comet et Nelson Sauvin.
Cette bière est une collaboration avec la brasserie « La Dilettante ».

👀 Comme le laissait entrevoir l’intro, on est bien sur l’apparence d’un champagne sale ! La robe est très claire, jaune pâle, mais légèrement voilée. Cette turbidité légère vient de l’utilisation de flocons de riz en complément des malts d’orge. La carbonatation est très fine bien que la mousse blanche soit assez abondante. Elle n’est toutefois pas très persistante.

👃 Le nez n’est pas simple à décrire. Il est toutefois exactement ce que j’attendais d’une Brut IPA bien houblonnée en aromatiques ! On sent très bien que la bière est sèche, présentant très peu de sucres résiduels. Toutefois, derrière ça, on sent l’aromatique des houblons qui apportent des arômes de fruits exotiques, d’agrumes et de raisin. C’est super plaisant !

👅 Et en bouche on retrouve tout ça. C’est bien fait, très bien fait. Le tout est parfaitement équilibré. C’est goûtu sans être sucré, c’est doux sans être insipide. Que demander de plus ?
L’attaque est franche, on sent la force du style « Brut » dès le début. Peu de sucres résiduels veut dire qu’on arrive d’entrée sur quelque chose de sec, qui vient râper sur la langue. Mais très vite on vient trouver de belles saveurs venant des houblons.
Dans un premier temps des fruits exotiques comme du litchi ou de la papaye le tout agrémenté d’un peu de citron et de raisin blanc. Puis ensuite viennent des notes un peu plus résineuses, le Nelson Sauvin pointant le bout de son nez.

Et tout ça dans 3.5° ? C’est super bien fait, c’est savoureux et ça à le mérite de rester rafraîchissant et pintable à souhait. Bravo !

Note : 🍻🍻🍻🍻🍺 (4.5/5)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *