Home AlesPale Ales Bluedozer – Salama Brewing Co.

Bluedozer – Salama Brewing Co.

by sirotonslehoublon

Dernièrement la brasserie Finlandaise Salama Brewing Co. m’a contacté pour me faire découvrir ses petits jus houblonnés (et pas que). Curieux de découvrir une brasserie d’un pays peu représenté chez nous et aux visuels aguichants j’ai évidement accepté leur petit colis de survie.
Je débute la découverte par la Bluedozer, une Hazy DIPA à 8% ABV et chargée en houblons Citra, Mosaic et Nelson Sauvin.

👀 Apparence

Visuellement on est pas déçu au regard du style. Cette DIPA est bien Hazy comme on s’y attendait. Sa robe jaune d’or est parfaitement opaque et se couvre d’une moyennement abondante mousse blanche relativement persistante.

👃 Nez

Au nez c’est très puissant. D’entrée de jeu et à peine servie dans le verre elle vient embaumer l’atmosphère d’intense arômes de pamplemousse et de marmelade d’orange amère. En plongeant un peu plus le nez dedans on va trouver des subtilités avec des touches plus douces de fruits exotiques dont la mangue mais également de fruits jaunes, principalement la pêche et l’abricot. Le Nelson Sauvin n’est pas à négliger puisqu’il apporte une fine illusion de sauvignon.

👅 Bouche

En bouche on est clairement sur une DIPA qui ne vient pas pour faire dans le finesse. D’entrée de jeu c’est épais, juteux, soyeux. La bière vient dégouliner sur la langue, le palais, les joues. C’est bien gras !
Du point de vue de l’aromatique on est directement dans les fruits juteux et exotiques. Une bonne salade de fruit mangue, papaye, ananas, pêche et raisin gorgée de sucre qui va finalement laisser place à une amertume gourmande et presque caramélisée de marmelade d’orange, de peau d’agrumes et végétale de feuilles de clémentine.
L’ensemble est tout de même assez boozy et clairement pas là pour faire dans les petites manières.

C’est bourrin, fruité, juteux. C’est clairement pas la DIPA consensuelle mais elle ne tire pas sur la DIPA Old School pour autant. C’est une belle alliance entre le côté agrume, amertume et boozy des IPA West Coast et la rondeur, le juteux, le gras et les fruits tropicaux d’une DIPA moderne.
Pour une première découverte ça met la barre relativement haut !

0 comment

You may also like

Leave a Comment