Home Sours & LambicsSour D7FF03 – Monochrome

D7FF03 – Monochrome

by sirotonslehoublon

Derrière ce nom barbare se cache en fait le code hexadécimal de la couleur de la canette de cette Gose au concombre et au « Black Forest Pepper », un poivre sauvage du Vietnam.
Cette bière 100% bio est brassée par la brasserie artisanale de Valence dont Monochrome est une des deux marques avec La Valentinoise.
Elle titre à un tout doux 3.7%.

NB : Les bières Monochrome m’ont été gracieusement envoyées par la brasserie artisanale de Valence. Il ne s’agit toutefois pas d’un publipostage (ou publication sponsorisée), la brasserie n’ayant rien demandé en échange de cet envoi. Mon avis reste donc transparent et objectif, au même titre que toutes les autres bières présentées sur le blog.

👀 Apparence

Pour la robe, on part sur un jaune paille avec une turbidité assez élevée, laissant paraître une belle carbonatation qui se caractérise par de nombreuses fines bulles. Elle se couvre d’une abondante mousse blanche, aérienne et relativement persistante.

👃 Nez

Le nez est assez puissant. Personnellement je retrouve un côté légèrement poivré et surtout des notes de citron vert. Il est donc peut étonnant de découvrir sur le site de la brasserie que le poivre utilisé développe des arômes de citronnelle.
Le concombre est plutôt discret mais on le retrouve en fond.

👅 Bouche

En bouche c’est très surprenant. L’attaque est douce, maltée et surprend par son incroyable rondeur et épaisseur en bouche pour une bière à même pas 4% ABV.
On y retrouve le côté salin mais tout de même contenu qui donne à cette bière un style très minéral de l’attaque jusqu’à la finale dans une douce transition.
Cette final d’ailleurs s’exprime dans un tout autre registre. On prend un kick d’épices et d’acidité avec le fameux poivre Vietnamien qui est finalement assez léger en « piquant » mais qui donne des saveurs de citron incroyables. Le concombre est lui aussi bien là mais léger et en trame continue dans le fond.
Cela me convient parfaitement, j’aime le concombre mais lorsqu’il est présent en excès dans les bières il m’écœure vite ce qui n’est pas le cas ici.
Enfin, en toute fin de bouche on sent un côté un peu plus relevé qui vient finement grattouiller la langue.

C’est très frais, désaltérant et pintable. Le poivre utilisé offre une superbe aromatique mise en lumière par l’équilibre de cette Gose. Une belle réussite pour ce qui est la première bière « Monochrome » sortie des cuves.

Note : 🍻🍻🍻🍻 (4/5)

0 comment
0

Vous pourriez également aimer

Leave a Comment