Home Articles [Découverte] Brasserie O’Clock Brewing (Bois d’Arcy, 78)

[Découverte] Brasserie O’Clock Brewing (Bois d’Arcy, 78)

by sirotonslehoublon

Grande première sur le blog : je me suis rendu à la brasserie O’Clock Brewing, située à Bois d’Arcy dans les Yvelines, pour visiter leurs locaux, parler de leur production et de leur produits et bien entendu, en goûter quelques uns.

Si vous êtes un habitué du blog et du compte Instagram Sirotons le Houblon vous connaissez déjà O’Clock car j’ai déjà présenté plusieurs de leurs bières. C’est une brasserie que j’affectionne particulièrement, trouvant leurs bières d’une grande qualité. Selon moi, O’Clock est parmi les brasseries les mieux cotés en France : toujours à innover en sortant de nouvelles bières, proposant des genres variées et travaillés sans pour autant tomber dans l’extravagant.

Il faut savoir que la brasserie dispose d’un point d’accueil ouvert les vendredi et samedi permettant de venir déguster leurs bières et d’acheter directement sur place leurs excellentes bières artisanales (ou un superbe t-shirt !).
C’est dans cet espace « Boutique » que j’ai été accueilli par Mélanie, brasseuse chez O’Clock. Outre les 3 fondateurs de la brasserie, O’Clock emploi 3 personnes, ce qui fait donc un total de 6 personnes travaillant à la brasserie.

Ce local, situé à Bois d’Arcy est en activité depuis Janvier 2016. Avant ça, O’Clock était accueilli par la brasserie Galibier pour produire leurs premières bières.

L’offre de O’Clock est très large et comprend pas moins de 13 bières permanentes et de nombreux brassins spéciaux, allant des bières de saison (comme la Christmas Day), aux collaborations (dernièrement avec Page 24, Hoppy Road et Sori Brewing), mais également leur gamme de bières vieillies en barriques : les Baden Power.

Les « Best Sellers » de O’Clock sont très certainement la « Time Out », une American Pale Ale et la « Jet Lag », leur IPA. Mais il est à noter que dans leur gamme on retrouve également d’excellents Stout avec les « Stout Toujours », « Milk Stout Toujours » et « Coffee Stout Toujours », une Double IPA (20 Years Later), un Barley Wine (In A Rush) et plein de belles surprises !

Maintenant, après avoir découvert les produits, découvrons la zone de production !
En 2018, O’Clock c’est environ 1800 hectolitres sortis des cuves … ça fait 180 000 litres !
Dire qu’en 2016 la brasseries sortait 600 hectolitres et 1200 en 2017, ça fait une belle croissance. Encore une preuve que le marché de la bière artisanale se porte bien en France.

La salle de brassage comporte une cuve d’empâtage de 20 hectolitres et une cuve d’ébullition de même contenance.
Pour la fermentation, c’est pas moins de 10 fermenteurs qui sont présents : 6 de 20 hectolitres, 3 de 40 hectolitres et une de 80 hectolitres, ce dernier servant principalement à la fermentation des classiques de la brasserie.

On retrouve également tout ce qu’il faut pour la mise en fût, en bouteille et pour l’étiquetage.

Enfin, et pas des moindre, une des pièces qui me plait le plus tant je porte d’amour à la gamme des Baden Power : la salle de vieillissement en barriques ! On retrouve ici de nombreuses barriques de tout type, Rhum, Whisky et Bourbon entre autres. Les bières y restent 6 mois au moins, parfois bien plus, pour s’imprégner des arômes apportés par ces tonneaux qui se sont vu offrir une seconde vie.

Je tiens encore à remercier O’Clock pour leur accueil et le petit tour des locaux. J’ai pu y goûter quelques unes de leurs bières que je ne connaissais pas encore, dont leurs dernières collaborations que je vous présenterai dans les prochaines semaines. Parmi celles-ci on retrouve la « Sorry I’m Late », un Imperial Stout à la vanille qui est passée dans cette salle des barriques pour maturer dans des tonneaux de Bourbon !

1 comment
0

Vous pourriez également aimer

1 comment

[Découverte] Bonjour Brasserie : Petite taille, Grande qualité – Sirotons Le Houblon 19 avril 2019 - 14 h 41 min

[…] Baptiste, créateur et brasseur de Bonjour Brasserie. Après vous avoir proposé des articles sur O’Clock et La P’tite Sœur il me semblait intéressant de présenter une toute jeune micro-brasserie […]

Reply

Leave a Comment