Home AlesPale Ales Northern Monk – Hop City (2020)

Northern Monk – Hop City (2020)

by sirotonslehoublon

Le Hop City est un événement tenu tous les ans par Northern Monk. Se tenant au mois d’avril, l’édition 2020 est malheureusement annulée mais la bière éponyme est quand même sortie. Voici donc la version 2020 de la Hop City de Northern Monk, une DDH DIPA titrant à 9.5% et brassée en collaboration avec la crème des brasseries Européenne : Frau Gruber, SOMA et, cororico, Popihn.
Niveau houblons on est gâtés avec du HBC6920 T90, Cryo Sabro, Cryo Citra, Sabro T90, Citra T90 et Simcoe T90.

👀 Apparence

Cette Hop City 2020 s’habille d’une belle robe blonde dorée, relativement peu trouble et couverte d’une abondante mousse blanc-cassé mais moyennement persistante.

👃 Nez

On avait vu la liste des houblons et ça se retrouve au nez sans problème. Bien entendu, double IPA oblige, on retrouve des arômes maltés avec un air de caramel. C’est par dessus cette base maltée qu’arrivent des houblons aux notes de fruits tropicaux et jaunes bien juteux.
En vrac j’ai de la mangue, de la papaye mais aussi de la pêche, de l’abricot, de l’ananas et un soupçon de banane.

👅 Bouche

L’attaque est maltée avec du pain, du caramel mais aussi des saveurs fleuries et une pointe acidulée. La finale apporte ensuite un peu plus de fruits mais pas autant qu’au nez. C’est moins juteux que je l’espérait et on retrouve plutôt l’abricot mais également des agrumes.
Sur l’ensemble c’est vraiment le côté bouquet de fleurs qui domine, avec la fraîcheur acidulée en fond et une fine touche céréalières.

Elle est étonnamment légère pour une bière à presque 10% et pas alcooleuse en bouche pour un sous, sauf quand on est à la moitié de la canette, déjà bien imbibé et que la bière s’est un peu réchauffée. Autre chose étonnante, même pour une DIPA, c’est l’absence presque totale d’amertume.
Je ne sais pas trop quoi penser de cette Hop City. Certes c’est très bon, frais, facile à boire et cette dominante florale est assez inhabituelle mais on est assez loin de ce que j’imagine d’une DIPA. Pour moi elle sort un peu du cadre de son style.

Note : 🍻🍻🍻🍺 (3.5/5)

0 comment
0

Vous pourriez également aimer

Leave a Comment